Côte d’Ivoire, Affaire Yodé et Siro : le verdict est tombé

Côte d’Ivoire, Affaire Yodé et Siro : le verdict est tombé

Les deux artistes ivoiriens gardés à vue hier et présentés au procureur ce jeudi, sont désormais fixés sur leur sort. Ils pourront rejoindre leur domicile, mais pas sans condamnation.

Yodé et Siro, le duo ivoirien gardé à vue du mercredi à ce jeudi ont été présentés aux juges ce même jour. Après une audience qui aura duré quelques heures, les deux artistes ont été fixés sur leur sort. Alors que le procureur avait requis contre eux deux ans de prison avec sursis, aggravés d’une amende de 5 millions de francs CFA, le verdict final a maintenu l’amende, mais a divisé la peine de prison par deux.

Visiblement décontractés – Yodé aurait même mis le palais de justice en transe en interprétant a capella un de leurs morceaux, à la demande du juge – , les deux chanteurs ont pleinement assumé leurs propos. « Nous avons relayé le message de la population.

Depuis 1996, nous faisons les meilleures ventes et les meilleurs albums parce que nous sommes dans la vérité. M. le président, je ne suis pas allé loin à l’école, mais je sais que le procureur exerce un emploi public et donc la loi m’autorise, en tant qu’Ivoirien à critiquer tout ceux qui exercent un mandat public », s’est justifié Siro.

Pour la circonstance, plusieurs artistes ont fait le déplacement du tribunal de première d’Abidjan afin d’apporter leur soutien à leurs deux confrères.
Il sied de rappeler que Yodé et Siro répondent des propos qu’ils ont tenus à l’égard du procureur de la République, Richard Adou, dont ils ont dénoncé la partialité le 29 novembre dernier, à l’occasion d’un concert à Yopougon.

Source: Afrik.com

La Rédaction

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :