Kinshasa Digital Academy: une école pour les codeurs à Kinshasa

Kinshasa Digital Academy: une école pour les codeurs à Kinshasa

École privée des codeurs et développeurs informatique, Kinshasa Digital Academy a ouvert ses portes dans la capitale de la RDC. En effet, plusieurs organisations et institutions dont, la présidence de la République, l’Union européenne et Facebook sont partenaires de ce projet.

Et Ainsi, l’inauguration de Kinshasa Digital Academy a eu lieu le vendredi 31 janvier 2020 à Kinshasa. L’académie située dans la commune huppée de la Gombe dispense des formations intensives et pratiques. En effet, cela est fait autour du numérique durant sept mois aux jeunes congolais assistés d’experts locaux et internationaux.

Deux formations à Kinshasa Digital Academy

Les formés devront ensuite bénéficier de l’accompagnement de l’académie. Et cela pour une période de deux ans après la formation pour l’insertion professionnelle.

Alors, les apprenants sont répartis sur deux métiers :

  • Le développement web pour former des techniciens capable de réaliser les fonctionnalités d’une application web,
  • Et le référent digital pour un profil polyvalent. Capable d’accompagner les entreprises dans leur transformation digitale et développer les projets numériques.

En effet, plus de 1 000 candidatures ont été enregistrées pour la première cohorte. Quarante jeunes dont 40 % de filles ont été retenus. Et cela après quatre étapes de sélection qui ont suivi l’examen de leurs motivations.

Ainsi, chacun d’eux a obtenu une bourse de 5 500 dollars. Celle-ci permettant de couvrir entièrement les frais académiques et le matériel informatique.

En effet, la société de télécommunications Orange RDC appuie l’académie avec 30 bourses. Elles sont octroyées aux apprenants pour deux années en sus d’une connexion internet.

La Kinshasa Digital Academy est implantée dans le quartier huppé de Gombe.

Intervenant professionnels

« Afin de répondre à la nécessité d’adéquation entre emploi et profils formés, notre académie utilise une méthodologie spéciale :

  • Les formations sont développées conjointement avec les acteurs des autres pays [Kinshasa Digital Academy fait partie du réseau d’écoles de code Simplon qui se développe dans d’autres pays du continent, Ndlr].
  • La pédagogie est active,  l’apprenant est confronté à une situation qui l’oblige à trouver des solutions concrètes.
  • Le travail en équipe et le savoir-faire sont des éléments primordiaux que nous utilisons dans l’apprentissage ».

Indique Jean Louis Mbaka, directeur et cofondateur de Kinshasa Digital Academy.

« Des sessions de formation spéciales sont prévues pour permettre aux acteurs nationaux et étrangers de partager leurs expériences avec les apprenants. Cette semaine nous avons l’honneur de recevoir deux personnes de Facebook », poursuit-il.

Le centre de formation prévoit d’organiser des hackathons, des ateliers, des masters class ainsi que de développer des cursus sur mesure pour des entreprises et les institutions.  Plusieurs organisations et institutions dont la présidence de la République, l’Union européenne, l’ambassade de France, de Suisse, d’Allemagne, l’ONG Internews et le réseau social Facebook sont partenaires de ce projet.

Source: JeuneAfrique

Voir Aussi; La RDC inaugure son musée et temporise sur le dossier de “La restitution du patrimoine africain”

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :